Les plages désertes du Kwade Hoek

Vos bottines de randonnée vous démangent ? La région pleine de vie du Kwade Hoek, au-delà de la digue, n'attend que vous. Promenez-vous à travers la vase et les dunes et admirez la multitude d'oiseaux différents. Vous vous êtes gavés de voltigements ? Tournez alors votre regard vers la mer et son rythme régulier. Le littoral est recouvert ici d'une nature intacte et de longues plages désertes. Un bout de côte néerlandaise qui ne cesse de se développer. Un coin de paradis comme il y en a peu.

Kwade Hoek
Photo: Ellen van den Doel
Nationaal Park NLDelta - Kwade hoek zomer 2018
Kwade Hoek
Photo: Ellen van den Doel

Errez dans les vasières et les dunes

Les parties les plus basses du Kwade Hoek peuvent être assez humides, d'où l'installation à certains endroits de caillebotis. Ces passerelles sont non seulement très pratiques, mais elles permettent aussi d'admirer pleinement les oiseaux et les plantes pendant la marche. Sur le schorre, vous verrez aussi des dizaines d'oiseaux de prairie, tels que des avocettes et des tariers pâtres. Le Kwade Hoek constitue en effet un site important de nidification aux Pays-Bas.

Certaines zones de la région sont par ailleurs inondées en permanence. Pas toujours faciles d'accès, elles forment néanmoins un endroit propice à l'observation de crapauds calamites, de grenouilles vertes et de libellules. L'eau douce d'infiltration et de pluie veille à ce que les zones au-delà des digues du Kwade Hoek ne soient pas trop salées. Malgré cela, on y trouve des plantes et animaux habitués des vallées des dunes. Une région pleine de surprises !

Kwade Hoek
Photo: Ellen van den Doel

Se détendre en toute quiétude

Si vous traversez les dunes, vous arriverez sur la plage. Et croyez-le ou non, celle-ci est généralement assez déserte. L'idéal pour se reposer en toute tranquillité. Le matin, vous aurez peut-être la chance d'y apercevoir un chevreuil et par gros temps, vous pourrez y admirer toute la fureur et la beauté des vagues. Vous l'aurez compris, au Kwade Hoek, il y a toujours quelque chose à vivre !

Un superbe panorama

Au début du chemin de promenade se trouve un point de vue, d'où vous pourrez admirer le schorre, une des parties les plus anciennes du Kwade Hoek. Le schorre est une étendue au-delà de la digue, le long de la côte. Bien que cette surface ne soit encore immergée qu'en cas de très haute marée, la végétation y est principalement constituée de plantes halophiles. Cette "plage verte" abrite ainsi quelque 300 variétés de plantes, dont l'orchidée. En été, des vaches viennent y paître et en hiver, elles sont remplacées par des milliers d'oies qui viennent y faire le plein d'énergie.