Un tour en canoé au crépuscule

Partez à l'aventure en canoé, sous l'accompagnement expérimenté d'un guide. Suivez la piste des castors à la tombée du jour et repérez ces charmants rongeurs à la lueur de la lune naissante. Ou pagayez au point du jour, à travers les ruisseaux du delta. Seul au monde, avec votre canoé, la brume et le cancan des canards. Les circonstances idéales pour profiter pleinement du chant multiple des différentes espèces d'oiseaux. Et bien plus encore !

Les tours en canoé sont organisés au printemps et en été.

Nationaal Park NLDelta - Kanovaren bij schemerlicht
Nationaal Park NLDelta - Kano in de Biesbosch

Avis aux amateurs d'eau !

Pour découvrir les recoins les plus magiques du Biesbosch, rien de tel que le canoé. Un guide local vous indiquera le chemin à travers les petits ruisseaux à l'aube, au crépuscule ou sous la pleine lune. Une expérience unique, aux rencontres tout aussi spéciales. 

Pour les plus expérimentés, il existe une excursion en canoé d'une personne à travers la zone de préservation de la nature de Jongeneele Ruigt, dans le nord du Biesbosch hollandais. Un paradis pour les oiseaux aquatiques, donc n'oubliez surtout pas vos jumelles !

Nationaal Park NLDelta - Wikkelhouse

Passez la nuit dans un penthouse en carton

Le meilleur moment pour une balade en canoé n'est pas toujours le plus opportun, que ce soit tôt le matin alors que la brume flotte encore sur l'eau, ou tard l'après-midi, quand le soleil disparait derrière les arbres. La solution : séjourner dans un penthouse en carton en bordure du Biesbosch, ou plus précisément une Wikkelhouse !

Pour les amoureux des animaux

Le Biesbosch est la plus grande étendue à la marée d'eau douce d'Europe. Dans ce delta de rivières, la marée a en effet libre cours. Cette région naturelle dynamique et palpitante est composée d'un dédale de rivières, d'îlots plantés de saulaies et de ruisseaux capricieux. On ne s'y ennuie jamais !

Le castor n'est par ailleurs pas la seule vedette de la région. Des renards, chevreuils, martres, lièvres et campagnols nordiques y ont aussi élu domicile. De nombreux oiseaux particuliers, tels que le gorgebleue à miroir et le martin-pêcheur, peuvent y être régulièrement aperçus, de même que le balbuzard pêcheur et le pygargue à queue blanche. Ces deux rapaces, à l'envergure de près de deux mètres, offrent un spectacle hors du commun.